C.P.G.E. et grandes écoles

Les C.P.G.E. sont des formations à recrutement sélectif, implantées dans les lycées. Elles préparent aux concours d’entrée dans les grandes écoles : écoles normales supérieures, d’ingénieurs ou de commerce, d’agronomie ou vétérinaire, écoles militaires.

AccèsDurée des étudesDiplômesLes classes préparatoires de l’académiePassage en deuxième année de classes préparatoires aux grandes écolesplus d’informations

Les classes préparatoires aux grandes écoles

Les classes préparatoires s’adressent à des élèves capables de travailler vite, régulièrement et de manière organisée.

Accès

Avec le bac et sur dossier scolaire. Les candidatures se font obligatoirement via la plateforme Parcoursup. Sont examinées les notes de 1re et de terminale, les appréciations des professeurs et la motivation.

Ces classes sont conseillées aux élèves réguliers et travailleurs. Elles sont accessibles aux bacheliers généraux (S, L, ES, selon le cas) et, parfois aux bacheliers technologiques pour certaines prépas (STMG, STI2D, STL, STAV et STD2A selon le cas).

À noter : avant d’intégrer la prépa, il est possible de suivre une année de mise à niveau via une CPES (classe préparatoire à l’enseignement supérieur).

Durée des études

Prévues sur 2 ans, les classes préparatoires aux grandes écoles ne peuvent se redoubler qu’une fois en 2e année.

Diplômes

Les prépas ne débouchent pas sur un titre, mais donnent droit à des crédits européens. Inscrites dans le système LMD, les prépas valident des ECTS (120 au maximum à l’issue des 2 ans) qui permettent d’obtenir des équivalences en cas de réorientation.

Les classes préparatoires de l’académie :

  • Lycée Albert Schweitzer au Raincy (93) : économique et commerciale (ECS option scientifique), littéraire (Lettres) et scientifique (MPSI et PCSI).
  • Lycée André Boulloche à Livry-Gargan (93) : économique et commerciale (ENS Rennes D1 et ENS Cachan D2)
  • Lycée Auguste Blanqui à Saint-Ouen (93) : littéraire (Lettres)
  • Lycée D’Arsonval à Saint-Maur-des-Fossés (94) : scientifique (PCSI et TPC).
  • Lycée François Couperin à Fontainebleau (77) : économique et commerciale (ECE option économique)
  • Lycée François 1er à Fontainebleau (77) : scientifique (MPSI, PCSI, BCPST)
  • Lycée Gustave Eiffel à Cachan (94) : Classe préparatoire aux études supérieures (Arts)
  • Lycée Hector Berlioz à Vincennes (94) : économique et commerciale (ECE option économique)
  • Lycée Henri Moissan à Meaux (77) : économique et commerciale (ECE option économique, ECT option technologique) et scientifique (PCSI)
  • Lycée Internat d’Excellence de Sourdun (77) : économique et commerciale (ECE option économique)
  • Lycée Jacques Amyot à Melun (77) : économique et commerciale (ECS option scientifique), littéraire (B/L – Lettres et sciences sociales) et scientifique (MPSI et PCSI).
  • Lycée Jean Jaurès à Montreuil (93) : littéraire (Lettres) et scientifique (PCSI)
  • Lycée Jean Moulin à Torcy (77) : Classe préparatoire aux études supérieures (scientifique)
  • Lycée Jean Vilar à Meaux (77) : littéraire (Lettres)
  • Lycée La Fayette à Champagne sur Seine (77) : PT/SI
  • Lycée Langevin-Wallon à Champigny sur Marne (94) : scientifique (PTSI)
  • Lycée Le Corbusier à Aubervillers (93) : scientifique (PTSI, TSI)
  • Lycée Léon Blum à Créteil (94) : littéraire (Lettres)
  • Lycée Louise Michel à Bobigny (93) : économique et commerciale (ENS Cachan D2)
  • Lycée Marcelin Berthelot à Saint-Maur-des-Fossés (94) : économique et commerciale (ECS option scientifique, ECE option économique), Littéraire (Lettres) et scientifique (PCSI, BCPST)
  • Lycée Pablo Picasso à Fontenay-sous-Bois (94) : économique et commerciale (ECT option technologique) et classe préparatoire aux études supérieures (Arts)
  • Lycée Paul Eluard à Saint-Denis (93) : scientifique (MPSI, PCSI)
  • Lycée Pierre de Coubertin à Meaux (77) : scientifique (PTSI, TSI)
  • Lycée de Cachan à Cachan (94) : économique et commerciale (ENS Rennes D1) et scientifique (PTSI, TSI)
  • Maison d’éducation de la Légion d’honneur à Saint-Denis (93) : Littéraire (Lettres)

Passage en deuxième année de classes préparatoires aux grandes écoles

Selon la directive ministérielle de 2005, l’affectation des élèves en deuxième année se fait selon l’ordre de priorité suivant :

– d’abord les élèves ayant effectué leur première année dans l’établissement, et admis en deuxième année (toute clause imposée de changement de lycée étant à exclure) ;

– puis les élèves admis à redoubler leur deuxième année, ayant effectué leur scolarité dans l’établissement, et ce dans la limite des places disponibles ;

– puis les élèves sollicitant un transfert, admis en deuxième année dans une série non assurée dans leur établissement ;

– puis les élèves demandant leur transfert pour raisons familiales ou autres.

Ouverture sociale des classes préparatoires aux grandes écoles

Objectif : favoriser l’accès des élèves boursiers aux C.P.G.E.

L’État met en place des actions ciblées en direction des lycéens des quartiers les moins représentés dans les classes préparatoires :

– meilleure information sur l’offre de formation ;

– mobilisation des places vacantes ;

– accompagnement personnalisé pour ouvrir la voie à des études longues…

Ces mesures, dont bénéficient les lycéens des 215 quartiers identifiés comme prioritaires, ont pour objectif de porter de 23 % à 30 % en 3 ans le taux de boursiers en classes préparatoires aux grandes écoles.

Plus d’informations :

Dossier complet :  Les classes préparatoires aux grandes écoles sur le site de l’Onisep.

Télécharger la liste des C.P.G.E. en 2017-2018 sur le site du ministère de l’éducation nationale.

Voir aussi : (site du ministère de l’enseignement supérieur)

Les C.P.G.E.

Les écoles de commerce et de gestion

Les formations d’ingénieur

Les commentaires sont clos.