Suite à des soucis familiaux, il(elle) désinvestie sa scolarité

Quels que soient les problèmes auxquels vous êtes confronté (divorces, perte d’emploi, maladie…), ils impactent forcément votre enfant et son investissement scolaire. Vous pouvez en parler au professeur principal ou au conseiller principal d’éducation ou au chef d’établissement, pour qu’ils prennent en compte la situation dans la scolarité de votre enfant. Vous pouvez également prendre contact avec l’assistant social de l’établissement qui pourra soit vous apporter quelques solutions soit vous orienter vers les bons interlocuteurs ?

Les commentaires sont clos.