Je n’ai reçu aucune proposition d’admission et je n’ai que des vœux en attente : que se passe-t-il après le 5 septembre ?

Conformément au calendrier Parcoursup, la phase principale se termine le 5 septembre à minuit, ce qui coïncide avec la rentrée de nombreuses formations, en particulier les formations sélectives. Jusqu’au 5 septembre, des places peuvent encore se libérer dans les formations que vous avez demandées.

La fin de la phase principale signifie concrètement qu’à compter du 6 septembre, il n’y a plus, pour les candidats de la phase principale, de vœux en attente. Les formations auprès desquelles vous étiez en attente ont atteint leur capacité d’accueil et votre position dans la liste d’attente n’a pas permis de vous faire une proposition d’admission sur cette formation à la clôture de la phase principale. Vous en serez informé individuellement par une notification de votre formation téléchargeable dans votre dossier Parcoursup à la fin de la procédure (21 septembre au soir).

A noter, si, à titre exceptionnel, dans une formation pour laquelle vous aviez formulé un vœu qui se trouvait en attente à la fin de la phase principale, une place venait à se libérer suite au désistement d’un autre candidat, le responsable de la formation aura la possibilité, à son niveau, de faire une proposition d’admission pour pourvoir la place. Cette proposition sera formulée via Parcoursup par la formation en respectant l’ordre de la liste d’attente arrêtée au 5 septembre au soir.

Si votre projet est de vous inscrire dans une formation référencée sur Parcoursup, la procédure d’admission continue :

  • Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à participer à la phase complémentaire pour formuler des vœux sur des formations ayant des places disponibles. De nombreuses places pour tout type de formation sont proposées, n’hésitez pas à consulter le moteur de recherche de la procédure complémentaire accessible ici. Vous y trouverez notamment toutes les licences qui ont des places disponibles et qui peuvent vous intéresser dans votre ville, votre département, votre région et dans toute la France. Si vous avez une interrogation, vous pouvez solliciter votre académie pour avoir un conseil sur les formations disponibles et cohérentes avec votre projet et votre dossier, voire sur les aides possibles pour accompagner une mobilité géographique si la formation que vous souhaitez ne se trouve pas à proximité.
  • Si vous avez sollicité une demande d’accompagnement auprès de la Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur (CAES) de votre académie, celle-ci reste mobilisée pour vous accompagner. Elle étudie votre dossier et reste en contact avec vous pour vous faire une proposition au plus près des vœux que vous avez formulés pour la rentrée 2018

Les commentaires sont clos.