Est‐ce que Parcoursup fonctionne toujours à partir d’un algorithme ? En quoi est‐il différent de l’algorithme d’APB ? En quoi le nouveau modèle d’admission sera plus humain ? Plus juste ?

Le tirage au sort est supprimé, tout comme l’algorithme d’affectation automatique dans les licences. Les projets des lycéens sont désormais étudiés par les équipes des établissements où ils souhaitent étudier. Un algorithme demeure : celui qui permet de croiser les vœux des candidats avec les réponses apportées par toutes les formations présentes sur la plateforme.

Les commentaires sont clos.