Les élèves nouvellement arrivés en France

Tout enfant soumis à l’obligation scolaire et résidant sur le territoire français a droit à une éducation. Aussi tout élève nouvellement arrivé en France peut-il demander à être scolarisé.

A partir du niveau de classe 6ème jusqu’en Terminale, les élèves sont reçus dans les centres d’information et d’orientation disposant d’une cellule d’accueil, où sera effectué un bilan scolaire pour déterminer leur niveau.

Les élèves francophones pourront intégrer directement dans une classe correspondant à leur niveau scolaire. Les élèves non francophones pourront bénéficier de dispositifs d’accueil à effectif limité pendant une année maximum : les UPE2A – unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants. L’objectif de ces dispositifs est de permettre aux jeunes d’acquérir une maîtrise de la langue française et de réaliser des apprentissages indispensables à une poursuite d’études dans une classe ordinaire.

Si les bilans scolaires ont lieu en CIO, l’affectation dans les classes et établissements n’y est pas décidée.

L’inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’Éducation nationale, se basant sur ledit bilan, prend la décision d’affectation.

Pour en savoir plus,

Centre Académique pour la Scolarisation des enfants allophones Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs

Organisation de la scolarité des élèves allophones nouvellement arrivés

Les commentaires sont clos.