Classification des diplômes en France

A.- Diplômes de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur
Cette liste ne présente que les grades. Les diplômes correspondants sont beaucoup plus nombreux.
a) Niveau V bis
– CFG : Certificat de formation générale
DNB : Diplôme national du brevet en fin de 3e
MC : Mention complémentaire
b) Niveau V
CAP : Certificat d’aptitude professionnelle
BEP : Brevet d’études professionnelles
MC : Mention complémentaire
c) Niveau IV
Baccalauréats (BAC général, technologique et professionnel)
– Capacité en droit
DAEU : Diplôme d’accès aux études universitaires
– BT : Brevet de technicien
BMA : Brevet des métiers d’art
– Probatoire du Diplôme d’études comptables supérieures (DECS)
– FPE : Formation professionnelle d’établissement
MC : Mention complémentaire
BP : Brevet professionnel
– BEPECASER : Brevet pour l’exercice de la profession d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière. Qui, aujourd’hui, ne donne plus l’accès aux études supérieures mais qui néanmoins reste un diplôme de catégorie IV.
– MIMA : Musicien interprète des musiques actuelles, certificat de la Fédération nationale des écoles d’influence jazz et des musiques actuelles.
– TP : Titre professionnel
– BPJEPS : Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport
– BEES 1° : Brevet d’État d’Éducateur Sportif du premier degré
d) Niveau III
BTS : Brevet de technicien supérieur
– BTSA : Brevet de technicien supérieur agricole
DUT : Diplôme universitaire de technologie
– DEUST : Diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques
DMA : Diplôme des métiers d’art
– TP : Titre professionnel
– DJEPS : Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport
– DEES : Diplôme d’État d’éducateur spécialisé
– DEASS : Diplôme d’État d’assistant de service social
– DECESF : Diplôme d’État de Conseiller en économie sociale et familiale
– DEEJE : Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants
– DE Audioprothésiste : Diplôme d’État d’audioprothésiste
– DNAP : Diplôme national d’arts plastiques
– MOF : diplôme professionnel « un des meilleurs ouvriers de France » (Meilleur ouvrier de France)
– BM : Brevet de Maîtrise
e) Niveaux II & I
==> Licence (Bac+3)
Licence
Licence professionnelle
Diplôme National de Technologie Spécialisé
==> Master
Master 1 (Bac+4)
Master 2 professionnel (Bac+5)
Master 2 recherche (Bac+5)
Master 2 enseignement (Bac+5)
Diplôme d’ingénieur (Bac+5)
==> Doctorat (Bac+8)
Doctorat de recherche
Le DEUG, à l’issue de la 2e année de Licence (L2), et la Maîtrise, à l’issue de la 1re année de Master (M1), sont toujours délivrés.
Par ailleurs il existe un diplôme délivré au-delà du doctorat : l’habilitation à diriger des recherches.
==> Diplômes particuliers
– La formation des médecins se clôt par le Diplôme d’État de docteur en médecine. – La formation des vétérinaires (dans l’une des quatre écoles nationales vétérinaires françaises) se clôt par un diplôme d’état de docteur vétérinaire.
– La formation des pharmaciens et des dentistes se clôt respectivement par le diplôme d’état de docteur en pharmacie et le diplôme d’état de docteur en chirurgie dentaire.
– Les universités proposent souvent des diplômes d’université (DU) ou des diplômes inter-universitaires (DIU) pour les spécialités médicales.
– Il existe aussi des diplômes d’État de docteur en pharmacie et en chirurgie dentaire.
– La scolarité à l’École nationale des chartes est sanctionnée par le diplôme d’archiviste paléographe.
– En 2006 (arrêté du 2 juin 2006) les détectives privés bénéficiaires d’un tout premier diplôme d’État créé par le Ministre de l’Education Nationale : la licence professionnelle sécurité des biens et des personnes option enquêtes privées.
B.- Diplômes relevant d’autres ministères
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
a) Affaires Sociales
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
==> niveau V
– Diplôme d’État d’aide médico-psychologique (DEAMP)
– Diplôme d’État d’assistant familial (DEAF)
– Diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS)
– Diplôme d’État d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS)
==> niveau IV
– Diplome d’Etat de moniteur-éducateur (DEME)
==> niveau III
– Diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé (DEETS)
– Diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES)
– Diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE)
– Diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale (DECESF)
– Diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS)
==> niveau II
– Certificat d’aptitude aux fonctions de responsable d’unité d’intervention sociale (CAFERUIS)
==> niveau I
– Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social (CAFDES)
– Diplôme d’État en Ingénierie Sociale (DEIS)
b) Agriculture
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
– Diplôme d’Etat de docteur vétérinaire
– Certificat de fin de scolarité des études vétérinaires
– Diplômes de spécialisation vétérinaire
– Diplôme de paysagiste DPLG
– Diplôme d’ingénieur des industries agricoles et alimentaires
– Diplôme d’agronomie approfondie et diplôme d’ingénieur agronome
– Brevet d’études professionnelles agricoles (BEPA) : similaire à un BEP mais sous la tutelle du ministère de l’agriculture [diplôme de niveau V]
– Brevet de technicien agricole (BTA) [diplôme de niveau IV]
– Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) : similaire à un BTS mais sous la tutelle du ministère de l’agriculture [diplôme de niveau III].
c) Culture
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
==> Niveau I
– Diplôme d’État d’architecte (autrefois architecte diplômé par le gouvernement (architecte DPLG))
– DFS ou DNS : Diplôme de formation supérieure ou Diplôme national supérieur de musique : homologué à bac +4, délivré par les CNSMD de Paris et de Lyon. Réforme en cours : reconnaissance d’une équivalence avec le grade de master au terme d’un cursus de cinq ans.
==> Niveau II
– Certificat d’Aptitude de professeur de musique, de danse ou d’art dramatique (CA)
– Certificat d’Aptitude aux fonctions de directeur des écoles nationales et des conservatoires nationaux de région de musique, danse et art dramatique (CA)
– Diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP)
– Diplôme national supérieur d’arts plastiques (DNSAP)
– Diplôme national d’arts et techniques (DNAT)
==> Niveau III
– Diplôme d’État de professeur de musique, de danse ou d’art dramatique (DE)
– Diplôme national d’arts plastiques (DNAP)
– Diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSPM) Réforme en cours : délivré au terme d’un premier cycle d’enseignement supérieur de trois ans par les conservatoires à rayonnement régional (ex conservatoires nationaux de région). Des conventions entre ces établissements et l’université permettront aux étudiants de se voir délivrer par cette dernière, en complément du CNSPM, une licence générale, inscrivant ainsi le cursus des CRR dans le premier cycle des LMD.
==> Niveau IV
– Diplôme de musicien professionnel Musicien Interprète des Musiques Actuelles, ou MIMA, Certificat de la Fneijma reconnu officiellement par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) en février 2008.
==> Non reconnus
– Diplôme de Designer environnemental (anciennement Architecte d’intérieur) si le diplôme décerné est reconnu par l’État il sera considéré de niveau II (et donc Bac +4).
– Diplôme d’études musicales (DEM). Diplôme non reconnu comme un diplôme d’enseignement supérieur.
d) Intérieur (sécurité civile)
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
**Formation aux prompts secours : diplômes de formations secouriste :
– PSC1 (anciennement AFPS)
– PSE1 (anciennement AFCPSAM)
– PSE2 (anciennement CFAPSE)
– BNSSA Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique [niveau IV]
e) Médical et paramédical
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
==> Niveau II et III
– Diplôme d’Etat de Diététicien (assimilé niveau II, master)
– Diplôme d’État d’Infirmier (reconnu niveau II, grade de licence depuis 2009)
– Diplôme d’État de Puéricultrice (assimilé niveau master I)
– Diplôme d’État d’Ergothérapeute (DÉE)
– Diplôme d’État de Manipulateur d’électroradiologie médicale (DÉMR)
– Diplôme d’État de Masseur-kinésithérapeute (DÉMK) (grade de master 1 et possibilité de suivre une année supplémentaire pour obtenir un master 2 reconnus depuis la rentrée 2012)
– Capacité d’Orthophonie (grade de master a partir de la rentrée 2013)
– Diplôme d’État de Psychomotricien
– Diplôme d’État de Technicien en analyses biomédicales (DÉTAB)
– Diplôme de Préparateur en pharmacie hospitalière (PPH)
==> Niveau V
– Diplôme d’État d’Aide médico-psychologique (DÉAMP)
– Diplôme d’État d’Aide-soignant (DÉAS)
– Diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture (DÉAP)
– Diplôme d’État d’Ambulancier (DEA)
f) Diplômes de formations commerciales ou financières
(attention : chaque ministère possède son propre référentiel, n’hésitez pas à consulter leurs sites Internet respectifs et/ou à prendre contact avec eux)
==> Niveau I
– Diplôme d’études supérieures commerciales, administratives et financières (DESCAF), délivré par les écoles supérieures de commerce.
– Diplôme d’expertise comptable (DEC)
– Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG)
==> Niveau II
– Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG)
Diplôme d’études supérieures comptables et financières (DESCF). Remplacé par le DCG depuis 2007.
==> Niveau III
– Diplôme d’Agent de commerce Euro-Méditerranéen (ADECOMED)
– Diplôme d’institut de promotion commerciale (DIPC) délivré par les Instituts de promotion commerciale (Chambre régionale de commerce et d’industrie).

Les commentaires sont clos.